La prochaine fois qu'on vous parle du différentiel de croissance entre les USA et l'Europe, vous pouvez les envoyez se documenter sur A Balanced View of the European Economy qui cite les passages intéressants d'un article intitulé Europe: a Continent in Decline? par l'économiste italien Riccardo Faini :

[...] Once corrected for demographic changes and accounting differences, the growth performance of the Euro nations since 1990 is no worse than that of the United States; [...]

À noter les graphes montrant les évolutions des taux de changes nominaux et la part des exportateurs comme l'Allemagne ou l'Italie dans les échanges mondiaux hors pétrole.

Et la section sur les inévitables différences de méthodologie statistique, je vous laisse deviner dans quel sens elles penchent.

Bref, tout n'est pas rose bien sur pour l'avenir comme cela est souligné dans l'article, mais de la à réecrire le passé pour vendre certaines "réformes"... Idéologie en action.