Les résultats dans ma section 75002 :

  • 271 inscrits
  • Votants : 216 (19.7% de participation)
  • Blancs et luls : 2 (0.9%)
  • Laurent Fabius : 22 (10.2%)
  • Ségolène Royal : 76 (35.2%)
  • Dominique Strauss-Kahn : 116 (53.7%)

Au niveau national, Ségolène Royal à l'air d'emporter cette première joute politique au premier tour, score autour de 60%.

Ajout 20061117 0911: Les résultats nationaux sont 60,62 % pour Ségolène Royal, 20,83 % pour Dominique Strauss-Kahn et 18,54 % pour Laurent Fabius, avec une participation de 82,04 % des 218 771 militants.

Ajout 20061118 1219 : Les résultats officiels des primaires du parti socialiste (PDF)

  • Ségolène Royal remporte 108 807 voix soit 60,65 % des suffrages,
  • Dominique Strauss-Kahn obtient 37 118 voix soit 20,69 % des suffrages
  • Laurent Fabius 33 487 voix soit 18,66 % des suffrages.
  • Inscrits 220 269
  • Votants 180 558 (81.97%)
  • Exprimés 179 414 (99.37%)
  • Blancs et nuls 1145 (0.63%)

Au passage, une copie de ma réponse au sondage de Diner's Room :

Situation : adhérent PS a 20 euros début 2006. Votant depuis 15 ans, voté a toutes les elections PS, Vert ou blanc (incluant deuxieme tour 2002). Pour les referendums : oui Maastricht, oui quinquennat, non TCE. Choix du PS/Vert plutot utilitaire, mes sympathies vont aux bonnes idées selon mon point de vue, certaines bien à droite. Pour les candidats mon ordre est SR, DSK, LF.

Choix : en fait je prefererai ne pas avoir a choisir un président et avoir un parlement a la proportionnelle plus puissant. Les trois candidats sont acceptables pour les primaires PS, je voterai pour celui ou celle désigné par les primaires. J'ai evité de jetter de la boue pendant la campagne interne, j'aurai aimé que mes camarades fassent de même. Je n'ai pas regardé les débats télévisés, uniquement lu les sites web et les blogs pour m'informer (plus mes contacts). Je me demandais si SR allait tenir la route, j'estime que c'est le cas d'ou fixation progressive de mes preferences. Le vote est dans deux jours, je ne pense pas que mon choix change.

Les raisons de votre choix : méthode sur les sujets que j'estime connaitre plus que la moyenne (en particulier nouvelles technologies et société) et potentiel de changement bien necessaire selon moi des relations entre l'état et les citoyens (enjeu principal). Tres subjectif, je ne crois pas aux propositions dans ce type de campagne de toutes façons (qui y croit franchement ?). Pour l'honnêteté c'est une valeur très importante pour moi, mais impossible à évaluer dans un contexte de campagne (hors casserole corruption mais ce n'est pas le cas ici), je dirai que LF est le plus manquant sur le sujet sur la durée mais c'est peut-être un biais d'image.

"Préférez-vous que la France soit administrée par un candidat de droite - ou de centre droit - compétent, menant une politique de droite, ou par un candidat de gauche moins compétent, mais poursuivant une politique de gauche. ?"

Chouette, mon lance-flamme s'ennuyait dans son coin !

La compétence du candidat est selon moi un mirage médiatique, et je ne pense pas qu'il y ait de candidat fondamentalement incompétent (ni au PS ni ailleurs). Les discussions sur "la compétence" sont plus révélatrice du biais de leurs auteurs sur certains sujets qu'autre chose.

Le gouvernement c'est plus de 1000 personnes, et la principale qualité se résume alors à savoir choisir son entourage. Sur les sujets ou je m'estime capable de juger, SR enfonce les autres de très loin.

Quant à "politique de gauche", la aussi dans le médiatique qui ne veut rien dire c'est pas mal :).

Ajout 20061119 1023: plus de discussions chez Adam Kesher (lire les commentaires).

Ajout 20061126 2210: une longue analyse chez Irène Delse.